bain froid

Le pouvoir du froid est bien connu et bénéficie d’une longue tradition en Finlande, en Russie, en Thaïlande, en Corée et au Japon. 

Une meilleure mémoire, meilleure humeur, meilleure énergie sont souvent rapportées mais également une amélioration des symptômes de ceux qui souffres de douleurs chroniques, rhumatismes et d’asthme.

Cette méthode d'adaptation est aussi appelée "hormèse".

Le fait d’alterner entre le chaud et le froid contracte et dilate les vaisseaux et améliore la tonicité des parois vasculaires qui améliore la circulation sanguine et lymphatique. L'exposition au froid cause une contraction complète du corps qui a tendance à propulser le liquide lymphatique de façon plus efficace à travers le système. Cela aide le corps à se débarrasser des déchets et toxines environnementales.

L'exposition au froid fait que le corps relâche des endorphines qui améliore la circulation sanguine, les nutriments se rendent donc mieux à tous les tissus y compris le cerveau. L’effet est donc une amélioration de symptômes de dépression, insomnie, anxiété et léthargie mentale chez certains individus. Ceci aide également à une meilleure utilisation des poumons et donc une meilleure prise et utilisation de l’oxygène.

L'exposition au froid stimule le système immunitaire et ceux qui le pratique régulièrement seraient moins la cible de rhumes, grippes, hémorroïdes et varices. 

L'exposition au froid rend le corps plus aptes à faire face aux changements de température. Cela fait que notre corps répond à ce stress de façon plus efficace. On appel ce stress, le stress thermique qui est un des 7 stresseurs principaux.

L'exposition au froid stimulent votre métabolisme. Il augmente le gras brun qui contient plus de mitochondries et est plus métaboliquement actif que le gras blanc. Le gras brun à un effet anti-âge, protège contre l’obésité et réduit les risques de maladies dégénératives.

Tous ces bénéfices peuvent se ressentir à une condition primordial : 

Débuter tranquillement (commencer par des douches froides et de faible durée), à son rythme, en prenant connaissance et en appliquant parfaitement la méthode. Nous pouvons, à notre rythme, augmenter l’intensité et la longueur de l’exposition dans le temps. 

Lorsque nous y sommes adaptés le sentiment en sortant est incroyable. 

Ne pas s'exposer au froid ou prendre de douches trop froide si vous êtes enceinte, avez une condition ou historique de maladies cardiovasculaires ou avez une dysfonction de l’axe HHS importante (fatigue surrénaliennes)

A voir avec un spécialiste de santé.