126591377

Voici les actions que je met en place, au sein de mon foyer, depuis plusieurs années, mais encore plus lors de ces prochaines semaines:

 

ALIMENTATION

Privilégier une alimentation "vivante", c'est à dire naturelle, crue et autant que possible locale.

Bannir les pâtes, les pommes de terre, la farine de blé surtout, les sucres raffinés, les produits transformés. Ces produits, sont à consommer en dernier recours, si la faim est trop violente et qu'il n'y a pas d'autre choix.

Le plaisir avant tout, mais plus il est rare, plus il est apprécié ☺️

Le jeûne intermittent doit être quotidien.

Grâce à la magie du corps, les aliments sains que vous consommez seront l'essence parfaite pour vous donner l'energie satisfaisante pour tenir une journée au moins. Donc pas de petit déjeuner le matin, un plat le midi à base de légumes cuits ou cru, fruits en dehors.

Pas de café ni de thé, qui sont des produits transformés et qui amoindrissent la fixation du fer.

Dans un corps sain, la maladie ne se développe pas.

 

HYGIÈNE DE VIE

Dès le matin, comme le petit déjeuner n'existe pas, on prend le temps de se réveiller, respiration, étirement, corde à sauter, yoga, musculation.

Il faut bouger autant que possible, afin de faire circuler les liquides corporels et qu'ils ne restent pas coincés quelques part.

Cela fait fonctionner les tendons, muscles, articulations, couplé à l'alimentation vivante tout coule / roule correctement 😉.

Toute activité extérieure est à privilégier afin de respirer de l'air frais, et de capter les rayons du soleil, s'exposer au froid.

 

ÉMOTIONNEL

" Rien ne sert de courir, il faut partir à point."

Prendre le temps d'entrer en réflexion sur ses actions, son passé, son futur est indispensable, mais prendre conscience du moment présent est le plus important.

Faites ce que vous avez à faire, sans vous déconnecter de vos actions c'est à dire en évitant de penser à autre chose.

Les produits transformés et sucrés sont la cause principale des troubles d'attention.

La conscience est la meilleure des médecines.

Riez, parlez, courez, chantez, dansez, pleurez !

 

PARENTALITÉ

Les parents vont devoir s'occuper de leurs enfants.

C'est un traumatisme en soi.

Oui, car c'est un changement d'habitude non seulement pour vous, mais aussi pour eux.

Que vous effectuiez n'importe quel métier, vous avez toujours un moment pour vous dans la journée pour souffler, être seul avec vous même : pas eux. Il faut les accompagner dans ce moment, leur expliquer pourquoi les "vacances" commencent plus tôt et seront plus longues. Il va falloir organiser les journées et y inclure ce qu'ils font d'habitude : sport, motricité fine, travaux de réflection, language, sociabilisation mais aussi moment de solitude, parfait pour la création, et du repos !

 

DÉCONNEXION

Il faut rester informé évidemment, mais rien ne sert de l'être toute la journée. Donc rangez vos smartphones, éteignez la TV (après le petit dessin animé du matin ou de l'information), éteignez la radio et faites ce que vous aimez : c'est le plus beau des cadeaux que vous vous ferez 💛

De temps à autre, assurez vous que vos aînés sont en bonne santé, en leur donnant un coup de fil, en allant voir le voisinage et proposer de faire une course, partager un café.

 

MINIMALISME

C'est le moment rêvé pour faire du ménage dans tout ce que vous avez, vous alléger l'esprit en vendant ou donnant, des objets dont vous n'avez plus l'utilité. Un esprit vide est un corps léger. Le printemps est là et son ménage avec, de quoi dépoussiérer l'hiver, et sa tête en même temps👌🏼

 

ET APRÈS

Il y aurait tellement d'autres conseils à apporter, mais chacun prendra ce qu'il veut dans l'immédiat.

N'hésitez pas à partager ce message autant que vous voulez, pour le bien commun.

Avec tout mon Amour 💜

Cyril